Est-il bon de boire du vin tous les jours ?
Est-il bon de boire du vin tous les jours ?

Est-il bon de boire du vin tous les jours ?

Est-ce possible de boire du vin tous les jours ?

Intégré dans les habitudes de consommation alimentaire notamment en période de fêtes, le vin fait partie des boissons qui ont un effet bénéfique sur la santé à condition d’être consommé sans excès.

Quels sont les effets de l’alcool sur la santé ?

Vin rouge, bière, champagne, l’alcool appartient aux boissons préférées des Français, autant lors de festivités que dans leur alimentation au quotidien. Selon certaines études, 1 habitant / 10 ingérerait chaque jour de l’alcool avec une prépondérance marquée pour deux régions de France : le Sud-Ouest et le nord. 

Consommation d’1 verre de vin par jour : quels sont les bienfaits ?

Boire un verre d’alcool chaque jour, notamment du vin rouge, serait propice au maintien d’une bonne santé. En effet, on distingue plusieurs bienfaits en cas de consommation quotidienne modérée : 

  • Prévenir les maladies cardiovasculaires : en complément d’une bonne hygiène au quotidien, consommer 1 verre de vin rouge par jour réduirait le risque de maladie cardiaque de moitié, notamment en limitant l’athérosclérose par l’augmentation du taux de HDL.
  • Améliorer les capacités cognitives : le resvératrol, protéine antioxydante contenue dans le vin, aurait un impact positif sur les fonctions cérébrales telles que la mémoire, la concentration et la gestion des émotions. La consommation de vin rouge pourrait prévenir le risque de survenue de maladies comme la démence sénile, Parkinson ou Alzheimer.
  • Se libérer du stress : les consommateurs qui ont l’habitude de boire 7 verres par semaine, soit 1 verre par jour, côtoient plus facilement la relaxation et l’état de relâchement de l’organisme grâce à la présence d’une enzyme à la surface de la peau du raisin.
  • Autres bienfaits : augmentation de l’espérance de vie, lutte contre le cancer, allié dans la perte de poids, réduction des effets secondaires des traitements, diminution du risque d’ostéoporose, etc
Découvrir le vin :  Quel vin avec du saumon fumé en entrée ?

 

Quels risques si je consomme une quantité importante de vin tous les jours ?

Parce que les bienfaits s’accompagnent généralement aussi de risques, les chercheurs se sont penchés sur l’impact de l’alcool sur la santé lorsque les recommandations de Santé Publique ne sont pas respectées. 

  • Risque de dépendance à l’alcool : l’alcoolisme est l’un des principaux problèmes de santé qui survient lorsque vous buvez sans modération de l’alcool et sans être capable de vous arrêter. Cette dépendance entraîne des troubles au niveau physique et psychique, au point de détruire la vie privée des buveurs ainsi que celle relatant de la sphère professionnelle.
  • Augmentation des troubles cardiovasculaires et hépatiques : consommé en excès, l’alcool favorise le développement d’une maladie cardiaque à hauteur de 40‰ ainsi que le risque d’AVC et d’atteinte hépatique. À un stade avancé, le foie peut être atteint d’un cancer ou d’une cirrhose, c’est-à-dire la destruction des tissus du foie.
  • Altération des fonctions cognitives : sur le long terme, la prise continue d’alcool, vin, bière, ou autres boissons alcoolisées, provoque un ralentissement des capacités cérébrales : troubles de la mémoire, de l’élocution, de la compréhension, ralentissement des fonctions… voire l’apparition d’une maladie caractéristique de l’alcoolisme, comme le syndrome de Korsakoff. 
  • Isolement et repli sur soi : les femmes et hommes qui boivent régulièrement de l’alcool à domicile ont tendance à majorer ma survenue de troubles dans la sphère privée, comme la violence, le désordre sexuel, l’agressivité et autres comportements qui peuvent détruire les liens sociaux et familiaux. Chez des buveurs fragiles, le vin ingéré de manière excessive peut stimuler l’auto-agressivité, qui cumulée à un syndrome dépressif, motive la personne à s’infliger des souffrances physiques, voire la mort. 
Découvrir le vin :  Est-ce que le vin bio contient des sulfites ?

 

Pour conclure, tout est une question d’équilibre. Boire du vin tous les jours peut être synonyme de vertus lorsque la consommation est régulée ou de danger, lorsque la dépendance s’installe dans le quotidien des consommateurs d’alcool.